Trouver des vêtements durables qui respectent son budget

Trouver des vêtements durables qui respectent son budget

Une chose amusante est arrivée au prix des vêtements au cours du dernier demi-siècle. Alors que d'autres biens de consommation sont devenus plus chers au fil du temps, les vêtements sont devenus moins chers. Selon KQED News, en 1960, le ménage américain moyen dépensait plus de 10 % de ses revenus en vêtements et en chaussures. En 2013, ce chiffre était tombé à moins de 3,5 %.

Les prix ont baissé en partie parce que la production s'est déplacée à l'étranger.  Des matériaux moins chers, comme le polyester, ont également joué un rôle. Selon Quartz, la production de polyester a fortement augmenté depuis 1980, dépassant largement les fibres naturelles comme le coton et la laine.

Malheureusement, les vêtements bon marché ont un coût élevé pour les gens et la planète. Les tissus synthétiques comme le polyester nécessitent de grandes quantités d'énergie pour être produits, et les produits chimiques utilisés pour les fabriquer sont souvent toxiques. De plus, les conditions de travail dans les usines de vêtements étrangères peuvent être dangereuses. L'exemple le plus connu est l'effondrement en 2013 d'une usine de vêtements au Bangladesh, qui a fait plus de 1 000 morts et plus de 2 000 blessés parmi les travailleurs.

Aujourd'hui, plusieurs marques de mode éthique tentent de remédier à ces problèmes. Elles s'engagent à utiliser des tissus écologiques et des teintures non toxiques tout en payant à leurs travailleurs un salaire équitable. Cependant, cela augmente leurs coûts d'exploitation et de production, ce qui entraîne une hausse des prix dans les magasins.

Pour les acheteurs soucieux de l'environnement, cela pose un dilemme : comment rester fidèle à vos principes sans faire exploser votre budget ?

Vous pourriez simplement acheter moins d'articles, mais pour les vrais amateurs de mode, ce n'est pas très amusant. L'autre solution : Au lieu d'acheter moins, faites vos courses de manière plus intelligente. Si vous savez où chercher, vous pouvez trouver des vêtements qui sont bons pour la planète et pour votre portefeuille.

Ce qui rend l'habillement durable

Ce qui distingue les vêtements durables de la "mode rapide" bon marché d'aujourd'hui, c'est qu'ils sont à la fois respectueux de la planète et des travailleurs. Les vêtements durables sont également assez résistants dans la plupart des cas pour durer plusieurs saisons. Ils sont souvent fabriqués à partir de tissus respectueux de l'environnement, qui peuvent inclure des matériaux réutilisés ou recyclés. La plupart des entreprises de vêtements durables versent à leurs travailleurs un salaire équitable et leur offrent des conditions de travail décentes.

Fibres respectueuses de l'environnement

Les tissus les plus écologiques sont fabriqués à partir de fibres renouvelables qui sont faciles à cultiver ou à produire. Leur production nécessite peu d'eau et d'énergie, et beaucoup sont recyclables.

Les sites environnementaux Go Climate Neutral et Trusted Clothes proposent tous deux des analyses détaillées des tissus les plus écologiques. Parmi leurs principaux choix, citons

-Le coton bio. La culture du coton biologique est beaucoup moins gourmande en eau que celle du coton traditionnel. Tous les produits chimiques utilisés dans la culture du coton traditionnel détruisent notre écosystème et polluent profondément les terres. Le coton biologique n’en utilise pas et est donc beaucoup moins néfaste pour l’environnement. C'est pour cela que Fernwehune marque de vêtements écoresponsables produit tout ses vêtements en coton bio

pub Fernweh

- Le bambou. Le bambou présente à la fois des avantages et des inconvénients en tant que fibre durable. Cette plante à croissance rapide n'utilise presque pas de pesticides. Elle produit des tissus doux et faciles à entretenir. Cependant, la transformation de ses fibres en tissu nécessite souvent des produits chimiques toxiques.

- Le lyocell. Communément vendu sous la marque Tencel, ce tissu est fabriqué à partir de pulpe de bois - généralement du bois d'eucalyptus, qui pousse rapidement avec peu d'eau et de produits chimiques. Contrairement à la rayonne, un autre tissu à base de bois, le lyocell ne produit pas beaucoup de pollution. De plus, le tissu est naturellement infroissable et donc facile à entretenir.

- L'alpaga. Mammifère originaire du Pérou qui ressemble à un lama, l'alpaga a de longs poils qui produisent des fibres merveilleusement douces. Les alpagas sont des créatures robustes qui ne mangent et ne boivent pas beaucoup et qui peuvent rester en bonne santé sans antibiotiques. La laine d'alpaga est plus écologique que le cachemire, qui provient d'une sorte de chèvre asiatique. L'élevage intensif de chèvres cachemire a entraîné un grave surpâturage en Mongolie, transformant lentement une grande partie du pays en désert.

- Laine organique. Certains élevages de moutons utilisent des pesticides toxiques sur leurs pâturages ou traitent les animaux avec des produits toxiques. Les élevages de moutons biologiques évitent ces produits chimiques nocifs. Elles gardent les moutons et les pâturages en bonne santé en utilisant le fumier des animaux pour nourrir le sol. 

- La soie. Produite par des chenilles appelées vers à soie, cette étoffe naturelle est légère et durable. En fin de vie, il se décompose naturellement. Utilisé couramment pour les vêtements de soirée, il permet également de fabriquer des sous-vêtements thermiques étonnamment chauds. De nombreux végétariens éthiques évitent la soie car sa production implique généralement de tuer les vers à soie. Cependant, la soie de la paix, également connue sous le nom de soie végétalienne, est une alternative sans cruauté.

Moins de produits chimiques

Un autre problème avec la plupart des tissus est celui des teintures utilisées pour les colorer. De nombreux colorants traditionnels contiennent des produits chimiques nocifs et nécessitent de grandes quantités d'eau pour être traités. Une grande partie de la teinture est éliminée du tissu pendant le processus de coloration, ce qui pollue les rivières dans les pays en développement.

Les teintures naturelles et à faible impact offrent une alternative plus écologique. Les colorants naturels tels que l'indigo et la cochenille sont dérivés de plantes, d'animaux ou d'insectes. Les teintures à faible impact sont moins riches en produits chimiques toxiques et nécessitent moins d'eau pour leur traitement. Une autre option verte est le tissu écru, qui a une couleur naturelle, blanc cassé.

Recyclage et réutilisation

Une autre façon de rendre les vêtements écologiques est de les fabriquer à partir de matériaux recyclés. Par exemple, le molleton est souvent fabriqué à partir de bouteilles en plastique recyclées. Cela permet de transformer un déchet en quelque chose d'utile et de réduire l'utilisation de pétrole non renouvelable.

Le choix le plus écologique de tous est de réutiliser les vêtements. Le recyclage réduit les déchets et la consommation d'énergie, mais la réutilisation des vêtements réduit ces deux aspects à presque rien.

Le moyen le plus simple de réutiliser des vêtements est de les transmettre à de nouveaux utilisateurs. Par exemple, vous pouvez apporter une vieille chemise en bon état au magasin d'occasion ou passer les vêtements devenus trop vieux des enfants plus âgés aux plus jeunes.

Toutefois, même lorsque les vêtements commencent à s'user, il est souvent possible de récupérer du matériel utilisable. Certaines marques de vêtements durables se sont lancées dans la refonte de vieux vêtements pour leur donner un nouveau look. Ce type de réutilisation est souvent appelé "remaniement".

Des lieux de travail conviviaux

L'objectif premier de la mode durable est de protéger l'environnement. Cependant, de nombreux créateurs soucieux de l'environnement se préoccupent également des droits de l'homme. Ils estiment que les vêtements véritablement durables doivent être fabriqués de manière à être sûrs et sains pour les travailleurs.

Vous pouvez rechercher des vêtements qui portent le label du commerce équitable. Pour obtenir ce label, les fabricants doivent s'engager à verser à tous leurs travailleurs un salaire vital. Ils doivent également garantir que leurs usines sont sûres et que leur production est respectueuse de l'environnement.

commerce équitabe

Si vous aimez une marque de vêtements en particulier, visitez son site web et cherchez des informations sur ses pratiques de travail. Essayez de savoir où les vêtements sont fabriqués, combien les travailleurs gagnent et quelles sont les normes que l'entreprise applique à ses fournisseurs. Si vous ne trouvez pas facilement ces informations, envoyez un courriel à l'entreprise pour lui demander des détails.

 Où trouver des vêtements écologiques à petit prix

Le plus grand problème des vêtements durables est qu'ils sont souvent très chers. Les marques de créateurs écologiques luxueux font payer certains articles plus cher que ce que la famille moyenne dépense en vêtements pendant toute une année. Cependant, vous pouvez faire vos achats de manière durable en respectant votre budget si vous savez où chercher.

Pour les acheteurs qui sont à la fois soucieux de l'environnement et du budget, les vêtements d'occasion sont le meilleur choix. Les vêtements d'occasion ne nécessitent pas de nouveaux matériaux pour leur fabrication. Aucune énergie, eau ou produits chimiques toxiques supplémentaires ne sont utilisés lorsqu'ils changent de propriétaire. Le fait de garder les vêtements usagés hors du flux de déchets réduit également la nécessité de nouvelles décharges et l'énergie utilisée pour la collecte et l'élimination des déchets.

Mieux encore, les vêtements usagés coûtent beaucoup moins cher que les vêtements neufs. Dans certains cas, vous pouvez ramasser des vêtements neufs en parfait état sans aucun frais. Cela vous laisse suffisamment d'argent pour combler les éventuelles lacunes de votre garde-robe en achetant des vêtements de marques durables.

Magasins d'occasion

Il existe de nombreux types de friperies, dont le choix et les prix peuvent varier considérablement. Au bas de l'échelle, on trouve des magasins à but non lucratif gérés par des organisations caritatives telles que Goodwill, l'Armée du Salut et les églises locales. Les vêtements dans ces magasins ne coûtent pas plus d'un dollar par article, mais la qualité peut être incertaine.

À l'extrémité supérieure du spectre, les magasins de consignation se spécialisent dans les vêtements haut de gamme et de marque. Ces articles coûtent souvent autant, voire plus, que les vêtements neufs de bas ou moyen de gamme d'une chaîne de magasins. Cependant, ils sont généralement mieux faits et plus élégants, offrant un meilleur rapport qualité-prix.

Les magasins d'antiquités et les boutiques de vintage se spécialisent dans les vêtements d'époques passées. Les vêtements anciens et rares dans un état comme neuf peuvent coûter beaucoup plus cher que les vêtements neufs d'un grand magasin. Cependant, vous pouvez trouver des bonnes affaires occasionnelles dans ces magasins, surtout si vous ne craignez pas les vêtements légèrement abîmés. Considérez les petits défauts comme des signes de caractère.

 Vendeurs en ligne

Les friperies et les vide-greniers ne proposent pas toujours des vêtements à votre taille. Les marchés en ligne tels que Leboncoin et Vinted offrent un choix beaucoup plus large, et les prix sont tout aussi intéressants.

Le principal inconvénient des achats en ligne est que vous ne pouvez pas essayer les vêtements avant de les acheter. Contrairement à d'autres magasins en ligne, la plupart des sites d'occasion ne vous permettent pas de retourner les vêtements s'ils ne vous vont pas. Pour minimiser les problèmes de taille, lisez attentivement les listes d'articles. Recherchez les vêtements qui ont des mesures détaillées et comparez-les aux vôtres.

Sites d'échange en ligne

Les sites d'échange sont un peu différents des autres places de marché en ligne. Au lieu d'acheter et de vendre des vêtements, vous échangez vos vieux vêtements contre ceux de quelqu'un d'autre.

Parties d'échange

L'échange de vêtements en personne est encore plus facile - et plus amusant - que l'échange en ligne. Lors d'une soirée d'échange de vêtements, les amis se réunissent et apportent leurs vêtements non désirés. Après avoir essayé les vêtements de l'autre, vous sélectionnez ceux que vous souhaitez rapporter chez vous. Vous pouvez vous débarrasser de tous vos vieux vêtements et en trouver de nouveaux que vous porterez réellement sans dépenser un centime.

Les échanges de vêtements sont particulièrement utiles pour les vêtements des enfants, qui sont souvent trop vieux pour être portés. Un échange vous permet de transmettre ces vêtements encore bons à des enfants plus jeunes et d'obtenir gratuitement des vêtements plus grands.

Si vous n'avez pas de groupe d'amis avec qui échanger des vêtements, essayez de vous joindre à un groupe d'échange de vêtements sur Meetup. 

 Marques éco-conscientes

Il n'est pas toujours possible de remplir tout son placard en faisant appel aux friperies et aux échanges. C'est là qu'interviennent les marques soucieuses de l'environnement. Vous pouvez les utiliser pour combler les lacunes de votre garde-robe sans sacrifier vos principes.

Le mot de la fin

Il n'y a pas d'autre solution : Les vêtements durables fabriqués avec des tissus écologiques et une main-d'œuvre équitablement rémunérée ont tendance à coûter plus cher. Si vous êtes habitué à payer 5 euros pour un t-shirt ou 25 euros pour un jean, vous n'atteindrez jamais ces prix sur des vêtements neufs provenant d'étiquettes éco-responsables.

Heureusement, vous n'êtes pas obligé de le faire. Pour de nombreux vêtements que vous portez tous les jours, vous pouvez faire vos achats dans des friperies et payer encore moins que le prix des magasins de vente au rabais. En vous procurant une partie de vos vêtements d'occasion et en achetant le reste auprès de marques écologiques, vous pouvez remplir toute votre garde-robe de vêtements bien faits pour un prix qui ne dépasse pas celui que vous dépensez actuellement.

Pour mettre en œuvre cette stratégie d'achat à deux niveaux, commencez par faire connaissance avec les friperies de votre quartier. Le stock des friperies change souvent, donc si vous ne trouvez pas quelque chose une semaine, vous le trouverez peut-être la semaine suivante. Si vous visitez souvent vos magasins préférés, vous pourrez suivre l'évolution de leur offre et repérer les meilleurs articles lorsqu'ils apparaissent. Ensuite, utilisez l'argent que vous avez économisé pour combler les lacunes de votre garde-robe avec de nouvelles pièces écologiques.

 

 


Laissez un commentaire


ARTICLES RÉCENTS

Ethique et durabilité du textile en laine
Ethique et durabilité du textile en laine
La laine est une fibre recommandée comme textile durable. Elle est biodégradable, respirante et très polyvalente.  Ma...
LIRE PLUS
Le cycle de recyclage des vêtements
Le cycle de recyclage des vêtements
L'expression "mode rapide" a été inventée dans les années 1990 pour décrire les tendances qui passent rapidement du d...
LIRE PLUS
Comment faire durer ses vêtements plus longtemps
Comment faire durer ses vêtements plus longtemps
Personne n'aime quand les couleurs s'effacent, que les tissus s'usent et que les ourlets s'abîmes.  Pour permettre à ...
LIRE PLUS